Table de cuisine à la chalk paint

IMG_0740

Lorsque j’ai demandé à mon père d’aller chercher une vieille (mais vraiment vieille!) table  que je venais d’acheter, il était loin de se douter qu’elle serait magnifique à nouveau. Quelques couches de peinture plus tard, je pense bien l’avoir convaincu qu’elle en valait la peine.

Il m’arrive souvent d’oublier de prendre des photos avant de débuter un projet alors je n’ai que très peu d’images de ma table et des chaises avant leur transformation. J’ai tout de même retrouvé ces photos pré-transformation.

IMG_9880

Avant de débuter ce projet, j’ai suivi un cours pour savoir comment utiliser la peinture à la craie (Chalk Paint). Les possibilités de couleurs et de finis sont tellement grands qu’on peut se sentir un peu perdu. J’y ai appris diverses techniques qui m’ont été très utiles et qui le seront aussi pour d’autres projets de restauration de meubles. Bref, je vous le recommande fortement si vous décidez d’opter pour ce type de peinture!

Je suis littéralement tombée en amour avec cette peinture. Premièrement, nul besoin de décaper nos meubles. Ça prend seulement un bon nettoyage avec de l’huile minérale. De plus, cette peinture couvre très bien et je n’ai eu besoin d’appliquer que 2 couches.

J’ai longtemps hésité avant de choisir de quelle couleur j’allais peindre les chaises. Au départ, je voulais tout peindre en blanc mais je me suis vite ravisée (ah! les enfants). Je n’avais pas envie de toujours avoir à nettoyer mes chaises, après chaque repas ou bricolage. J’ai donc utilisé la couleur French Linen d’Annie Sloan et la cire claire pour la finition.

IMG_0812

IMG_9874

J’ai aussi délaissé le blanc clair (Pure White) et opté pour un blanc cassé (Old White) pour les pattes de table et son pourtour (toujours avec la cire claire). Après avoir pris la décision d’utiliser une couleur différente, j’espérais vraiment que ma table allait bien s’agencer avec les chaises!

Le dessus de la table a été sablé, teint et vernis. Comparativement à la peinture à la craie, ça a pris pas mal plus de temps pour réaliser ces étapes. Je voulais tout de même garder l’aspect naturel pour le dessus de la table. Je trouve intéressant de voir les imperfections dans le bois et ses différentes teintes. Même si la teinture utilisée est la même, on peut voir que la table est légèrement plus pâle que la rallonge.

IMG_0798

IMG_0807

Dernier petit détail… Comme plusieurs tables antiques, la mienne possède des petites roulettes. Pour éviter qu’elle ne se déplace et qu’elle égratigne le plancher, il existe des petites rondelles en plastique. Puisqu’il ne s’agit pas d’un article très populaire, je n’ai pas réussi à en trouver en magasin. Heureusement, Amazon en avait en stock (ça aurait été surprenant qu’ils en ait pas!).

IMG_0770

IMG_0811

Il faut avouer que cette table, datant de 1919, ne fait pas son âge! Sa petite cure de rajeunissement lui a fait le plus grand bien.

IMG_0737

Je devrai éventuellement redonner une beauté au buffet et au vaisselier. Le seul problème, c’est que je manque un peu d’espace à l’étage. Ça me donne une raison d’attendre encore quelque temps avant de m’y mettre 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s